Rio : La Cité Merveilleuse

DSC06095

En période de la Coupe du Monde de la FIFA au Brésil, la ville de Rio bat son plein. Avec des quartiers aussi légendaire que Copacobana, toutes les raisons sont bonnes pour mettre le cap vers cette destination en 2014.

Copacabana… le nom à lui seul fait rêver. Avec le fameux Pain de Sucre en arrière-plan, la plage du quartier de Copacabana est un véritable décor de carte postale. Lorsqu’on l’admire l’endroit, l’envie soudaine de fredonner la fameuse chanson au titre éponyme de Barry Manilow ne tarde pas à se manifester. La plage de Copacabana est un lieu de rassemblement, mais également de repos qui est de toute évidence à la hauteur de tous les voyageurs, même les plus blasés. Une immense plage en plein cœur de Rio la Cité Merveilleuse, avec sa célèbre promenade en mosaïque blanche et noire en forme de vagues, ses eaux turquoise et son ambiance suave, l’endroit a tout pour faire rêver. Le grand faste de ce quartier légendaire s’étale sur une courbe parfaite de 4,5 kilomètres de longueur.

Dès l’instant où on y met les pieds, Rio de Janeiro apparaît comme la ville parfaite. Son doux soleil d’hiver à la fin du mois d’août vous réchauffe suffisamment le cœur sans vous donner envie de suer votre peau. Les marchands itinérants et les amuseurs de rue sur le bord de la promenade de Copacabana abondent. Leurs produits et tactiques sont adaptés aux goûts locaux. Des sculptures de femmes en sable arborant le fameux string brésilien font belle figure sur le bord de la plage et attirent incontestablement des dizaines de touristes en quête de photographies loufoques, et ce, pour le plus grand bonheur de leur créateur qui retire quelques pièces pour chacune des poses immortalisées.

DSC06191

Le quartier de Lapa, un peu moins flamboyant que le légendaire Copacabana, vaut amplement le détour. Tous les clichés brésiliens s’y retrouvent. Ce quartier coloré, reconnu pour ses bars de salsa et ses fameuses arches sur lequel les tramways circulent, est un coup de cœur assuré. Les amoureux de la vie nocturne y trouvent leur compte assurément dans les recoins de ce quartier populaire. Les soirées de fin de semaine, les jeunes brésiliens se dirigent dans ce secteur de la ville pour y danser dans un club toute la nuit. Les vendeurs de rues installent leur table à l’entrée des arches et transforment l’endroit en un véritable marché urbain version bar à ciel ouvert pour y vendre des Caïpirinha qui vous feront perdre toute inhibition pour le prix d’un verre d’eau. La « junk-food » est également au rendez-vous pour le plus grand plaisir des jeunes.

DSC06323

Puis, il y a Santa Theresa, un peu plus haut dans la montagne. Ce quartier est magnifiquement romantique avec ses rues en pierres sinueuses dans la montagne chevauchées par les rails du tramway. Même les policiers ont décidé d’adopter l’esprit léger de l’endroit et s’y promènent à dos de cheval. Une simple promenade à pieds ou à tramway vous donnera un regain de romantisme.

Leblon et Ipanema sont également des quartiers incontournables de la belle Rio. La nuit comme le jour, ces quartiers regorgent de petites douceurs. Vous y trouverez le fameux Veloso bar-café dans lequel la fameuse chanson «  The girl from Ipanema » a été écrite  en hommage de cette belle jeune fille qui passait devant le café tous les jours pour se rendre à la plage. Ces quartiers sont souvent les préférés des touristes. La plage  qui délimite ces quartiers au sud sera sans doute un coup de cœur, notamment en raison de sa beauté comparable à celle de la légendaire Copacabana, mais en version beaucoup moins achalandée.

Il y a aussi les fameux attraits touristiques de la ville, les « highlights » à ne pas manquer. L’intarissable Christ Rédempteur, observable d’un peu partout dans la Ville, est sans contredit un endroit qu’on ne peut se permettre de rater, et ce, peu importe sa religion ou sa croyance. Lorsque le ciel est bleu azur et qu’il n’y a pas de nuage à l’horizon, la vue de cet endroit est sans équivoque. Une journée sur le Pain de Sucre est également un incontournable d’un séjour à Rio. Perdu au milieu de la baie, l’endroit vous fera encore rêver une fois de retour dans votre routine platonique à la maison. Pour les plus téméraires, il y a les favelas, ces bidonvilles construits à flanc de montagne avec les petites maisons colorées. Ces quartiers sont observables d’un peu partout dans la ville et sont beaucoup plus sécuritaires qu’autrefois, bien qu’il soit fortement déconseillé d’y aller seule. Plusieurs visites sont organisées dans les plus grosses favelas de la ville par des groupes spécialisés.DSC05980

En outre, Rio est une ville magnifique qui mérite amplement le détour. Que vous soyez un fanatique de soccer, un passionné de culture ou simplement un adepte de la plage, l’endroit vous séduira sans aucun doute. Bon voyage!

Publicités

3 commentaires sur “Rio : La Cité Merveilleuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s