lourde comme l’air

Les mots me manquent. J’ai perdu leur fil, j’ai perdu leur sens. Depuis trop longtemps que je repousse leur écriture, que je les empêche d’être libre.

Les derniers mois n’auront pas été aussi doux que je l’aurais souhaité. Le poids de la pandémie et des contraintes de ces dernières années se sont fait ressentir, me donnant l’impression à plusieurs reprises d’étouffer sous leur pesanteur. Je me pensais super-héros et infaillible. Je me suis plutôt découverte fragile et vulnérable, tel un arbre au milieu du désert.

J’ai longtemps pensé, à tort, qu’on n’avait pas le droit d’être à terre quand tout va bien, comme si on n’avait pas le droit d’être fatiguée quand on a bien dormi. La réalité c’est que parfois on a beau tout avoir, on se sent quand même vidée. La vie est une succession de cycles, de phases où des choses positives se succèdent pendant une période pour ensuite laisser la place à des choses moins positives, et ainsi de suite. Le positif attire le positif, le négatif attire son homologue. Comme on dit, une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule. Mais même si on est privilégié, même si on a beau tout avoir de notre côté, parfois les petites embûches s’accumulent et vous frappe en plein vol, comme un plomb dans l’aile.

J’aimerais être toujours forte, toujours positive. J’aimerais être meilleure que ma personne et offrir mieux que ce que j’ai à offrir. Je passe ma vie à apprendre à mes filles qu’il n’y a personne de parfait, je devrais commencer par l’assimiler moi-même.

Personne n’est à l’abris de se sentir dépassé par les événements, par sa vie, pas même quand on se pense sain d’esprit.

Vivement l’été, le soleil, les vacances, le break de la routine et un peu, juste un peu, le retour à la normale. Oublions la lourdeur du monde quelques instants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s