Eaux troubles

Tortugas-Jardines-Jun-3-08 014

Il y a plusieurs années, mon conjoint et moi avons fait notre certification en plongée sous-marine à la Riviera Maya, au Mexique. Encore aujourd’hui, je pense qu’il n’y a pas de plus bel endroit pour faire son baptême de l’eau. La faune aquatique y est tout simplement incroyable, sans parler du fait que les conditions y sont plus qu’idéales. En plus, les coûts pour effectuer une certification y sont beaucoup moins élevés que dans mon Québec natal. C’était un no brainer pour la jeune âme aventurière que j’étais à l’époque.

Mes premières plongées se sont donc déroulées dans un décor paradisiaque.  À ma première plongée en mer, j’ai fait une rencontre avec une immense tortue. J’avais l’impression d’être le commandant Jacques Cousteau à la découverte des mystérieux fonds marins. Pour une des rares fois dans ma vie, je me sentais comme une vraie biologiste, en contact avec le monde du wild. J’ai adoré l’expérience et je me suis promis d’en refaire le plus souvent possible lors de mes périples à l’étranger.

J’ai plongé à plusieurs reprises et à divers endroits dans le monde. Mes expériences ont toujours été agréables, malgré un sentiment de peur qui ne se dissipait jamais vraiment. J’avais une sorte de sentiment d’excitation, mélangé avec de l’angoisse à chaque fois qu’il était temps d’amorcer ma descente. Lorsque j’atteignais la profondeur désirée, je prenais toujours le temps de regarder vers le haut afin de voir la colonne d’eau et la distance qui me séparait de la surface. C’était un sentiment à la fois grisant et terrifiant.

Je peux raconter un fait cocasse pour chacune des différentes plongées que j’ai effectuées, allant de la brûlure sur un corail de feu jusqu’à la rencontre avec des requins agressifs. Cette fois-là, avec les requins blacktip, les choses auraient pu mal virées pour nous dans ces belles eaux des Bahamas. Heureusement, notre sort fut favorable. Bien que je n’aie jamais été à l’aise comme un poisson dans l’eau,  j’ai toujours réussi à me débrouiller pour ne pas me noyer.

Ironiquement, la fois où j’ai eu le plus peur pour ma vie en mer fut… la fois où j’ai décidé de ne pas plonger. J’avais un vilain mal de tête et de sinus alors j’avais décidé que je n’effectuerais pas la plongée prévue. À la place, le capitaine du bateau m’a laissé faire du snorkeling pas trop loin de l’emplacement où mon copain et les autres effectuaient leur plongée.

C’était aux îles Gili, en Indonésie. Il m’a envoyé dans l’eau, seule, en me disant que le bateau ne serait pas loin. Je m’attendais à ce qu’il reste à côté de moi pour me surveiller, question de respecter un minimum de sécurité dans ces eaux qui étaient finalement beaucoup trop agitées pour faire du snorkeling. La première chose que je me suis rendue compte après m’être jeté à l’eau est que son moteur était en marche et qu’il était déjà parti loin.

Je me suis donc retrouvée seule, dans des eaux trop agitées et trop troubles pour y voir la moindre chose, sans veste de flottaison, à plusieurs centaines de mètres du rivage, à essayer de me calmer et de me dire qu’il allait revenir éventuellement.

Après 45 minutes à chercher le bateau des yeux et à me répéter que ça allait bien aller, j’ai finalement entendu un moteur. Il était de retour pour me chercher. Je suis embarquée sur le bateau en lui lâchant une poignée d’injures, même s’il ne semblait pas comprendre grand chose. L’important est que j’étais correcte.

Malgré toutes les aventures et les choses stupides que j’ai pu faire dans ma vie, jamais je n’avais eu aussi peur de ne pas revenir en un morceau à la maison.

Cette expérience m’a fait réalisé que les règles de base de sécurité ne sont pas les mêmes partout et pour tout le monde. Je n’aurais pas dû me jeter à l’eau sans prendre le temps de m’entendre clairement avec un interlocuteur qui parle ma langue sur les conditions dans lesquelles je me retrouverais. Mon nouveau conseil de voyageuse : soyez plus prudent que pas assez, votre vie pourrait en dépendre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s