Tout est relatif!


Relativiser les choses, voilà ce que nous, l’homme moderne, oublions trop souvent de faire. Nous vivons dans une société où nous avons toujours eu tout cuit dans le bec. Nous connaissons rarement la douleur et encore moins le malheur. Nous sommes des citoyens de l’ère du facile, du tout « à porter de mains ». Les gens ne vont plus au HMV pour acheter de la musique : ils la volent sur internet, les gens ne se déplacent plus pour aller au club vidéo pour louer un film: ils le téléchargent directement dans leur télévision, les gens ne font plus à manger : ils paient 5$ pour avoir un 12 pouces de chez Subway et les plus riches vont même jusqu’à payer des gens pour faire marcher leur chien!

Nous oublions ainsi trop facilement la dure réalité de la vie. Comme le dit si bien le Dalai Lama, il est normal d’être confronté au malheur ; le malheur fait partie intégrante de la vie et ne pas y être confronté est chose anormale. Ainsi, lorsqu’on doit lui faire face, il faut l’apprivoiser, apprendre à le surmonter mais, surtout, cesser de toujours s’apitoyer sur notre sort en se demandant pourquoi ce malheur arrive à nous plutôt qu’à un autre. Il faut le prendre, le mettre en perspective et se dire que les choses pourraient être pire mais ne jamais se dire qu’elles pourraient être mieux. Cette façon de voir les choses pourrait être interprétée comme du défaitisme mais, au contraire, il s’agit d’une façon positive d’interpréter les événements négatifs qui se présentent à nous. En effet, une telle conception des choses vous permettra de passer plus facilement par-dessus les malheurs et ainsi de mieux vous relever suite à une épreuve difficile. Après tout, il semble que tout est relatif!

Cependant, je dois avouer que je remercie le ciel à chaque jour qui passe pour ne pas avoir été confrontée à plus de perte que celles auxquelles j’ai déjà eu à faire face. Je constate que je suis une des rares personnes sur cette terre qui a la chance d’avoir été épargnée par la maladie et de ne pas avoir été confrontée à plusieurs reprises à la mort d’un être proche. Je réalise par contre que toute cette chance n’est qu’éphémère et, qu’un jour où l’autre, la dure réalité finira par me rattraper. Je continue malgré tout de prier pour ne pas avoir à y faire face avant encore plusieurs dizaines de décennies!

Si vous faites partis des chanceux ou chanceuses comme moi, j’espère que vous en êtes reconnaissants et que vous en profiter le plus possible car, aussi malheureux que cela puisse être, le vent peut changer à tout moment.

Publicités

Un commentaire sur “Tout est relatif!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s