Ce qu’il restera de nous

Que restera-t-il de nous lorsque notre esprit aura quitté notre corps? Comment voulons-nous que les gens se souviennent de nous? Il m’arrive souvent de m’arrêter et de me poser ces questions…  Il est certain, à mes yeux, que ce n’est ni notre argent, ni notre travail qui devraient être les bonnes réponses à ces questions. Je ne connais personne qui aimerait penser sur son lit de mort à son compte en banque ou à sa carrière, et ce, même si ces éléments sont souvent valoriser au cours de notre vie. Lorsque notre existence tire à sa fin, nous ne voulons pas que ce soit ces pièces du casse-tête qui représentent l’ensemble de notre vécu.  Au contraire, nous voulons que ce soient nos bonnes actions, nos grandes aventures, nos moments aux côtés d’êtres chers qui soient remémorés, qui définissent la personne que nous avons été.

Et si, mieux encore, nos bonnes actions avaient germées pour devenir quelque chose de plus grand, qu’elles avaient pu changer des vies. Que représente pour nous, nord-américains vivant dans une société d’excès et de surconsommation, un petit geste de générosité envers autrui? Que ce soit un don d’argent ou tout simplement de rendre un service, il est certain que votre geste contribuera à rendre notre monde meilleur. Malheureusement, nous vivons actuellement dans une société  où l’égocentrisme est souvent la règle, dans un monde où les gens oublient trop facilement que d’autres ont besoin d’aide car la vie n’a pas été si clémente envers eux.

Prenez-le temps d’être sensible à la misère des autres et, lorsque vous en avez la possibilité, d’essayer d’améliorer leur sort. Je vous promets que vous ne serez pas déçu et que le sentiment étrange que vous ressentirez suite à cette action sera une fierté. Si vous en avez la force et la capacité, passez au suivant, aidez des inconnus sans rien attendre en retour… Pour ceux et celles qui le font déjà, continuer d’être des inspirations pour nous tous. Pour les autres, donnez-vous la chance de devenir des personnes encore plus incroyables que ce que vous êtes déjà, le mérite que vous aller en retirer sera une des rares choses qu’on ne pourra jamais vous enlever. Peut-être qu’un jour ce sera vous qui aurez le retour du balancier!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s